spécialiser

spécialiser

spécialiser [ spesjalize ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1875 ; « spécifier » 1819; h. 1535; de spécial
1Donner un emploi spécial, déterminé et restreint à.
2 V. pron. Être cantonné, confiné dans un emploi spécial, restreint. « le dérivé tend à s'isoler du mot simple, à se spécialiser » (Dauzat). Acquérir des connaissances approfondies dans un domaine particulier. « Maintenant, chaque médecin se spécialise » (Huysmans). Il « s'était spécialisé dans les recherches historiques » (Martin du Gard)

spécialiser verbe transitif Rendre quelqu'un compétent dans un domaine, apte à un métier, à un travail spécial : Spécialiser des chercheurs en biochimie. Restreindre le domaine d'action d'une activité, d'une entreprise tout en les rendant plus performantes dans la voie choisie : Spécialiser les usines d'une région.

spécialiser
v. tr. Rendre spécialisé.
|| v. Pron. Libraire qui se spécialise dans les ouvrages anciens.

⇒SPÉCIALISER, verbe trans.
A. — Rendre quelqu'un ou quelque chose apte à un emploi précis, déterminé, restreint. Devant un tribunal que dire de « il a refusé de porter arme ». Voyez-vous un acquitté rentrant à la caserne. Le délit de droit commun, le vol, le donner au tribunal. A notre époque où on spécialise la justice. L'officier aime le soldat (BARRÈS, Cahiers, t. 5, 1906, p. 70). La ville américaine a son appareil de circulation permettant de spécialiser les quartiers, de séparer la ville des affaires de la ville du home, d'interposer entre elles d'immenses parcs, d'avoir sa campagne à l'intérieur (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 295).
Empl. abs. Restreindre par souci d'approfondissement un domaine de connaissance et ses applications. Si l'infirmité de notre entendement nous porte à morceler et à spécialiser pour mieux comprendre les choses, la tendance de notre esprit vers les causes nous porte à généraliser et chercher par cette analyse même la loi qui nous représente la cause idéale (Cl. BERNARD, Princ. méd. exp., 1878, p. 135).
B. — Empl. pronom.
1. [Le suj. désigne un animé] Se consacrer à une occupation, à une recherche, à un métier déterminé. Baudelaire ne fut peut-être qu'un esprit laborieux qui sentit et comprit par Poe des choses nouvelles et se raidit toute sa vie pour se spécialiser (BLANCHE, Modèles, 1928, p. 15). Les Canadiens ont, pour leur part, continué de se spécialiser dans l'étude des réacteurs à uranium naturel modérés à eau lourde (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 139).
2. [Le suj. désigne un inanimé] Être limité à un emploi spécial, restreint. Les fonctions politiques, administratives, judiciaires, se spécialisent de plus en plus. Il en est de même des fonctions artistiques et scientifiques (DURKHEIM, Divis. trav., 1893, p. 2).
Prononc. et Orth.: [spesjalize], (il) spécialise [-li:z]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. Ca 1535 « préciser » (G. DE SELVE, Vies de Plutarque), attest. isolée; 2. 1819 « indiquer, désigner spécialement » (BOISTE); 1823 se spécialiser « être désigné d'une manière particulière » (ibid.); 3. 1826 spécialiser « donner un emploi spécial, déterminé et restreint » (COMTE, Opuscules de Philos. soc., 5e opuscule, mars, Paris, Leroux, 1883, p. 262); 1843 se spécialiser « se cantonner dans une branche particulière d'études, de recherches » (BALZAC, Illus. perdues, p. 667). Dér. de spécial; suff. -iser. Fréq. abs. littér.:101.

spécialiser [spesjalize] v. tr.
ÉTYM. 1819; attestation isolée, 1535; de spécial.
1 Vx. « Indiquer d'une manière spéciale » (Littré). Spécifier.
2 (1875). Donner un emploi spécial (1.), déterminé et restreint. || Ma profession (cit. 6) me spécialise dans… || Spécialiser les travailleurs : les affecter à un travail précis.
0.1 C'est le principe de l'éducation allemande de spécialiser chaque Allemand. — Chaque Allemand ne connaît que sa spécialité, pour le reste il s'en remet au Gouvernement.
Giraudoux, Siegfried et le Limousin, p. 174.
——————
se spécialiser v. pron.
ÉTYM. (1823, « être désigné d'une manière particulière »).
Être cantonné, confiné dans un emploi spécial, restreint. || Ce dérivé tend à se spécialiser (→ Mallette, cit.).Se consacrer à une spécialité; choisir une branche spéciale d'études, un métier, un travail déterminé. || Se spécialiser dans qqch. (→ Ingénieur, cit. 3). || Médecin qui se spécialise (→ Oculiste, cit.). Spécialiste.
1 (…) l'esthétique tend à se spécialiser en autant de formes qu'il y a de talents.
R. de Gourmont, le Livre des masques, p. 209.
2 Depuis qu'il s'était installé à Genève, pour suivre Jacques, il avait renoncé à la dactylographie, et s'était spécialisé dans les recherches historiques.
Martin du Gard, les Thibault, t. VI, p. 41.
——————
spécialisé, ée p. p. adj.
Qui a une spécialité. || Un personnel hautement spécialisé.Ouvrier (cit. 2 et 5) spécialisé (abrév. O. S.), sans C. A. P. (c'est en fait un ouvrier sans spécialisation professionnelle véritable).Industrie spécialisée (→ Néolithique, cit.).Spécialisé en…, dans… || Faussaire (cit. 7) spécialisé dans ces sortes de supercheries. Spécialiste.
3 Quinette avait employé une après-midi (…) à visiter (…) quelques libraires plus ou moins spécialisés dans la vente des publications politiques.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. III, V, p. 93 (1933).
4 Une autre partie des équipes (…) en l'absence de personnel spécialisé, conduisit les voitures des malades et des morts.
Camus, la Peste, p. 151.
CONTR. Généraliser.
DÉR. Spécialisation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • SPÉCIALISER (SE) — v. pron. Se cantonner dans une branche spéciale d’études. Ce critique d’art s’est spécialisé dans l’étude de la peinture espagnole. Ce juriste s’est spécialisé dans le droit international …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • spécialiser — (spé si a li zé) v. a. Néologisme. Indiquer d une manière spéciale. ÉTYMOLOGIE    Spécial …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • spécialiser — vt. SPÉSSYALIZÎ (Albanais.001cB), spéchalizî (001bA), pchalizî (001aC.fa.) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • specialiser — noun an expert who is devoted to one occupation or branch of learning • Syn: ↑specialist, ↑specializer • Ant: ↑generalist (for: ↑specialist) • Derivationally related forms: ↑ …   Useful english dictionary

  • se spécialiser — ● se spécialiser verbe pronominal être spécialisé verbe passif Se consacrer à une branche déterminée, à un domaine particulier : Se spécialiser en pédiatrie …   Encyclopédie Universelle

  • spécialisation — [ spesjalizasjɔ̃ ] n. f. • 1830; de spécialiser 1 ♦ Action, fait de (se) spécialiser. Spécialisation des fonctions d un organe. ♢ Spécialt Action, fait de se spécialiser dans un domaine de la connaissance. « Cette spécialisation tend [...] à… …   Encyclopédie Universelle

  • Aion: The Tower of Eternity — Aion The Tower of Eternity Éditeur NCsoft West Développeur NCsoft Distributeur Ubisoft Date de sortie …   Wikipédia en Français

  • COMMERCE INTERNATIONAL — Au sens strict, le commerce international concerne les opérations d’achat et de vente à l’étranger de biens physiquement identifiables. La différence entre la valeur des exportations et celle des importations constitue la «balance commerciale».… …   Encyclopédie Universelle

  • specializa — SPECIALIZÁ, specializez, vb. I. 1. refl. A se consacra studiului şi aplicării unei anumite ramuri din ştiinţă, din tehnică etc.; a deveni specialist. 2. tranz. A face să capete trăsături specifice, a imprima caractere speciale. [pr.: ci a ] – fr …   Dicționar Român

  • Fly for Fun — Flyff Flyff Éditeur Gala Net, Inc. Aeonsoft Date de sortie 2003 Genre MMORPG Mode de jeu …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»